Pourquoi ce concours ?

Le concours « J’aime ma terre » a pour objectif de mettre en lumière le savoir-faire, la créativité et la capacité des travailleurs en situation de handicap. Il vise par ailleurs à inciter les encadrants d’ESAT et EA agricoles à s’engager dans des démarches respectueuses de l’environnement et de l’humain.

Qui peut participer ?

Le concours « J’aime ma terre » s’adresse aux travailleurs handicapés majeurs des associations d’ESAT et d’EA affiliés au régime agricole MSA (Mutualité Sociale Agricole). Les participants devront se constituer en équipes de six personnes maximum dont un encadrant.

Quels projets ?

Les projets doivent s’inscrire dans l’une des 3 catégories suivantes :

1.Méthodes culturales vertueuses

Ce que nous souhaitons valoriser :

  • une approche vertueuse de l’agriculture, de la production des matières premières jusqu’à la distribution des produits;
  • l’adoption de méthodes nouvelles ou le recours à des pratiques ancestrales pour préserver la biodiversité.

2.Outils et techniques au service de l’homme

Ce que nous souhaitons valoriser :

  • la mise en place d’outils et de techniques en matière d’aménagement et d’entretien qui améliorent la qualité de vie au travail et le bien-être des travailleurs en situation de handicap ;
  • l’utilisation d’outils qui améliorent la sécurité et la prévention des risques de pénibilité pour les travailleurs en situation de handicap.

3.Productions atypiques

Ce que nous souhaitons valoriser :

  • l’utilisation de matériaux naturels, dans le cadre de l’atelier de production, pour créer une œuvre temporaire ;
  • la production de végétaux atypiques par rapport à la région de production.